Randonnée des 3 châteaux

Organisée par le Conseil Général en partenariat avec le Codep 77 cyclotourisme
le 13 avril 2014
 
Cette année, le départ et l’arrivée de la randonnée cyclo se faisait à Verneuil face à la Mairie.
Avec l’aide de la Municipalité et du CVL.
 
Parcours du 28 kms fléché par nos jeunes, ils accueillaient et renseignaient les participants sur les parcours qu’ils connaissaient bien.
 Un point mécanique était tenu par Fred et 2 autres compères.
 
Presque 1200 personnes ont pris le départ, place de la Mairie, pour effectuer un des 2 parcours proposés, 28 kms ou 34 kms. A l’arrivée, un diplôme et un bidon (pour les plus jeunes) étaient offert en récompense.
 
Le temps clément a permis à de nombreuses familles, de découvrir notre région et les patrimoines environnants avec un passage à la ferme des Epoisses, au Château de Blandy les Tours, La ferme de Mainpincien, La Collégiale de Champeaux et le Château d’Andrezel.

Lutter contre le froid

Tous ceux qui utilisent leur vélo pour se déplacer au quotidien vous le diront : faire du vélo quand il fait très froid peut provoquer quelques désagréments. Les mains et les pieds sont vite gelés, les voies respiratoires deviennent douloureuses à cause de la température de l’air, la mâchoire se serre et finit par faire mal. Comment se protéger efficacement contre les attaques de ces températures hivernales?

Avant toutes choses, il faut savoir que pour que le corps conserve sa chaleur, il faut que le buste et la tête soient couverts. Pour la tête, un bonnet ou un passe-montagne éviteront les déperditions de chaleur par la tête. Il faut penser à prendre un bonnet avec lequel on peut mettre son casque bien évidement. Pour les jours où le froid est plus dur, une capuche de veste peut compléter l’équipement. Pour les moins frileux, il existe des sous casques coupe vent. Pour les jours de pluie ou de neige, il existe aussi des sur-casques qui évitent les infiltrations par les trous d’aération du casque.

Pour le haut du corps, une écharpe ou un tour de cou protègeront la gorge.

Un tour de cou est plutôt conseillé car une écharpe trop longue peut se prendre dans les roues du vélo. Avec le tour de cou, aucune chance que cela n’arrive.

Pour le corps un bon pull polaire et une bonne veste coupe vent doublée ou fourrée peuvent faire l’affaire. Il existe des vêtements de sport qui peuvent présenter une bonne résistance au froid et qui permettent de garder une liberté de mouvement que l’on peut perdre avec des pulls trop gros ou trop épais par exemple. De plus, il faut penser que le gilet jaune doit pouvoir être mis par dessus tout cet équipement lorsque la visibilité baisse. Pour les bras, des manches anti froid amovibles se mettent sur ou sous les vêtements, elles conservent la chaleur mais laissent respirer la peau.
Pour les jambes, il est possible de porter des collants sous ses pantalons. Les collants pour le footing sont très bien pour ce type d’usage. Un pantalon coupe-vent pourra protéger les jambes des attaques du vent, et un pantalon imperméable protègera de la pluie et de la neige. Il existe aussi des jambières anti froid qui s’enfilent sous le pantalon et conserveront ainsi la chaleur corporelle tout en laissant les jambes respirer.

Pour protéger les pieds, une bonne paire de chaussettes en vraie laine protègera beaucoup mieux que des chaussettes en coton. De plus, s’il fait vraiment très froid il existe des sous-chaussettes en soie qui viendront compléter la protection des pieds. Attention à ne pas trop serrer les chaussures de façon à ce qu’une couche d’air puisse faire isolant à l’intérieur. Il est aussi possible de s’équiper de sur-chaussures, certaines sont en néoprène, elles protègent surtout par temps de pluie, mais elles ont aussi un effet coupe-vent très efficace. Il existe aussi des sur-chaussures étanches et doublées avec de l’aluminium. Il est possible de s’équiper de chaufferettes pour pieds qui se placent sous la chaussette au niveau des orteils. Ces chaufferettes procurent une température constante entre 37°C et 40°C qui dure environ 6 heures.

Pour ce qui est des mains, une bonne paire de gants peut faire l’affaire. Toutefois, veillez à ce que les gants soient coupe-vent. Pour les jours de grand froid, les gants de ski seront peut être plus efficaces, mais peuvent faire perdre la sensation du touché et gêner le mouvement des mains ou des doigts. Pour plus de contrôle, il existe des sous-gants en soie qui, comme leur nom l’indique, se mettent sous les gants. Comme pour les chaussures, il vaut mieux éviter que les gants et les sous-gants soient trop serrés, ils ne présenteraient plus la même protection. Là aussi, des chaufferettes pour mains existent et peuvent être glissés dans les gants pour réchauffer les mains. Ces chaufferettes pour mains durent plus longtemps que les chaufferettes pour pieds, elles procurent de la chaleur pendant 12h.

Pour protéger les voies respiratoires, un cache nez est idéal. Mais le tour de cou cité précédemment pourra très bien faire l’affaire. Pour ceux qui craignent le moins le froid au niveau des voies respiratoires, un masque de cycliste peut faire office de protection contre le froid. En plus de protéger légèrement des températures, ces masques protègent aussi contre les fines poussières ou les hydrocarbures de la circulation.
Équipé de cette façon, vous ne craindrez plus le froid. Vous serez en mesure d’affronter toutes les températures, et surtout les plus basses. Vous aurez peut être l’air d’un ninja ou d’un esquimau, mais au moins, arrivé à destination vous ne serez pas gelés jusqu’aux os. Si vous avez peur d’être « moche » habillé ainsi, et que les autres se moquent de vous, dites vous que le ridicule ne tue pas, mais que le froid oui.

 

Retrouvez tous les accessoires pour lutter contre le froid à vélo sur Lecyclo.com.

Amitiés

Le cyclotourisme a perdu une de ces grandes figures emblématiques.31Lepertel
Robert LEPERTEL
ce 25 mai dans sa 89ème  année 
 Il avait créé les « Flèches de France en 1954 ».
il fut Président de l ‘ACP  pendant 16 ans.
Il a internationalisé  le PARIS BREST PARIS en créant les Randonneurs européens puis les Randonneurs Mondiaux
Nous présentons à sa famille nos sincères condoléances.
 
bernard larocheUne Pensée aussi à notre ami
Bernard LAROCHE, ancien secrétaire du CODEP77, qui a subi un grave accident sur son vélo en sortie club.
Nous espérons qu’il se rétablira!
Nous souhaitons à lui et sa famille un prompt rétablissement
 
 
 

Condoleances

  • Condoléances à la famille de Jean François Le Moan

Jeff-2-630x0

51 ans , cycliste au club de Fontainebleau-Avon
renversé par l’arrière mercredi , lors d’une sortie et décédé sur une petite route près de Machault(Châtelet en Brie)
Nous adressons notre sympathie à sa famille et ses amis pour cette lourde perte.
Nous vous rappelons l’importance de porter votre casque mais surtout d’un gilet réfléchissant et de mettre vos lumières quand le temps est grisonnant.